Toulouse : Au pays de Ramond de Carbonnières

Observations faites dans les Pyrénées par un motard b’miste

 

Samedi matin 5 octobre

9h30: Labarthe de Neste, point de départ de la sortie.

Douze motos égaillées dans la rue, et sur les trottoirs à cause du parking blindé.

Café Le Clems: Angleterre - Argentine  5 à 0.

Une salle de café clair semée, ça tombe bien les tables sont libres pour les casques et les blousons.

Dix-neuf motard(e)s, trois nouveaux: Pascal venu de Clermont Ferrand pour sa première sortie avec le club - il va être servi ! - Charles avec Germaine du Gers - le jardinage et le labourage ça leur fait pas peur tant mieux !  - et  deux voisins: Ludo et Ghislaine de Pau qui ne ratent pas une occasion pour torturer leur K16.

Temps vert bouteille annoncé qui vire au grand bleu. Ils sont déjà bourrés à la météo le vendredi soir ? 

 11h Hourquette d’Ancizan 1564 m : les derniers nuages s’écartent de la hourque du col comme de la fourche de mon guidon: c’est pas bien dit ça ?  Arrêt photo: ça donne envie d’aller taper la gonfle dans les prés avec les moutons. 

Le Col de Beyrède-Jumet ? Un champ de manœuvre pour terrassier et débardeur forestier. Les Baronnies ? Une carte postale de verdure pour neurasthéniques. La gourgue d’Asque: un nom pareil ça s’invente pas ! Bagnères de Bigorre ? Où est-ce qu’on fait le plein?

 

19h: Domaine de Ramonjuan , vallée de Lesponne. La moto est enfin parquée à l’abri, passons aux choses sérieuses à l’hôtel, après les amusements de l’après midi prévus par l’organisateur. La nuit tombe vite. L’Argentine finit à 14 !

 

Dimanche matin 6 octobre 

7h: La pelouse devant l’hôtel a été labourée par des sangliers pendant la nuit, elle ressemble maintenant à un vrai terrain de rugby. Tout le monde ronflait comme un flat et n’a rien entendu.

9h30 : Bagnères de Bigorre , station-service Total : on se passe le dérouleur de papier essuie mains pour démoustiquer ses phares. La journée peut commencer.

11H : Luz Saint Sauveur. 

L’unique café de la Place Saint Clément est fermé. Qui connaît le score de France - Tonga ?

La fontaine coule comme un urinoir qui fuit et pas trace de sanitaires publics. On vient de se taper une route barrée qui nous a obligés à prendre le chemin des ânes avec des épingles à se ramasser la moto sur les bottes pour certain, puis un motard anglais sournois qui a fait mine de se laisser doubler puis a retaillé la bavette arrière de Frank en manquant de le ficher dans la montagne.

12h : Cirque de Troumouse. Route barrée par un bulldozer pour travaux juste avant les cinq derniers kms. Qu’à cela ne tienne on écarte les tables de pique-nique et on passe par la terrasse de l’aubergiste pour franchir 200 mètres de champs de labour, avant d’attaquer la montée finale, puis le temps de la photo et la redescente, nous voilà attablés. Une question à l’organisateur: le col du Tourmalet on le fait avant ou après la garbure ?

17h : Lannemezan.

Café Le Clarens : Toulouse- La Rochelle 7-3.

Va falloir penser à rentrer. Ils annonçaient pluies et on a eu beau temps sur toute la ligne. Moi les gars de la Météo je les enverrai plus souvent compter les nuages à l’observatoire du Pic du midi.

Retour par la D632 les yeux fermés, les ouvrir quand même à Blajan et prendre TDSPP  comme aurait dit Hubert Auriol: tout droit sur piste principale pour les aficionados du Sahara.

Mais c’est qui cette moto qui essaie de me doubler depuis 50 kms ? Encore l’organisateur qui me fait des salamalecs: pas le temps lui répondre, la nuit j’y vois rien à moto.

 

Signé: le motard

Thibaud CARTERY

Commentaires (3)

clamens32
  • 1. clamens32 | 13/10/2019
Une sacré réussite . Une première pour nous Organisé d'une main de maître, merci Thibaut
Une sortie comme on les aime: Gastronomicosportivoculturelle dans une ambiance si chaleureuse.
A bientôt Promis
Germaine et Charles

PS. On essaye de ne pas labourer le weekend !

Ludovic
  • 2. Ludovic | 09/10/2019
Merci à Thibaud et l’equipe Toulousaine pour cette sortie multiactivites ce qui n’est pas courant sur un WE : tourisme via des cols pyrénéens peu connus, détente thermale avec spa et jacuzzi, découverte du terroir avec d’excellents restaurants, culture avec la foire au livres, adrénaline avec une session Tout Terrain à plus de 2000m ! Que du bonheur ... Le vent Toulousain donne des ailes pour recommencer. A bientôt pour l’AG, Ce sera parfait, c’est sûr !
Bien amicalement, Ghislaine et Ludovic
Biljp64
  • 3. Biljp64 | 08/10/2019
Bonjour les toulousains.
Une belle sortie , comme si nous y étions . Les images éclairent le commentaire .Vous êtes sur la bonne voie. Partager ses émotions quel beau projet pour l’organisateur .Toujours aussi peu de commentaires sur les reportages en général les membres du club réduisent ils leur appartenance au club à un acte administratif sans considération pour le travail des organisateurs ?
En tout cas bravo.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire