Toulouse : «Au Pays des Mille source»

Il est des régions touristiques connues, reconnues. D’autres moins, voir très peu connues. Alors, voilà nous sommes partis vers l’un d’eux, à la découverte d’un territoire méconnues aux multiples facettes. 

 

 

Vendredi 16h00, départ depuis Toulouse d’un premier équipage pour filer vers Montauban où nous avons retrouvé la 2epartie du groupe. Exceptionnellement, à nous  l’autoroute pour gagner un peu de temps et enfin nous voilà déjà à Brives-la-Gaillarde. Nous continuons sur la départementale où nos motos et nous aussi, apprécions les virages et belles courbes qui nous mèneront jusqu’à l’abbaye Cistercienne d’Aubazine et son canal des Moines. Ouvrage d’art exceptionnel du XIIème siècle qui court à flanc de rocher depuis sa prise d'eau sur le ruisseau du Coyroux et qui alimente en eau l’Abbaye.

Après cette balade, direction Tulle, puis Naves en Corrèze où nous nous rassemblerons autour d’un menu Corrézien.

Samedi Matin, départ en direction D’Aubusson par le Plateau de Millevaches (en occitan Miuvachas), parfois appelé « Montagne limousine », classé Parc Naturel Régional. Mais avant, petite halte au Mont Bessou à 1000m d’altitude. Alors que nous prenons le café au le soleil face nous,  un magnifique panorama s’offre à nous et ainsi nos yeux balayent Monts d’Auvergne, Puy de Dôme, Puy Marie et une bonne partie du Limousin et de la Marche.

Nous reprenons la route sur le Plateau de Millevaches, traverserons son village éponyme et emblématique et profitons des paysages, des couleurs que la nature nous offre : il semble que l’automne déjà se faufile, l’été indien en limousin se devine…. 

Petit arrêt à Felletin, berceau de la Tapisserie mais aussi pourvoyeur de bon nombre de nos chefs d’entreprises mais aussi d’ouvriers du bâtiment. Une stèle en granite sur laquelle les tailleurs de pierre ont gravé les métiers enseignés dans cette école connue et reconnue.

Plus que 10 km et  nous arrivons à Aubusson, capitale de la Tapisserie de la Basse Lisse. L’heure de festoyer arrive et nous pique-niquerons sur les hauteurs d’Aubusson depuis lesquelles nous découvrons la ville mais aussi la Vallée de la Creuse. Un délicieux moment de partage aux pieds des ruines du château fort, d’origine médiévale, ancienne demeure des Vicomtes d’Aubusson et dont les bannières flottent toujours aux vents.

L’après midi commencera par la visite guidée du Musée International de la Tapisserie où nous découvrirons les techniques, l’histoire des tapisseries et les tapisseries au travers de l’histoire, la magie de la couleur, des teintes naturelles… De l’histoire nous passerons aux projets contemporains qui animent les lissiers d’Aubusson. De grands noms, au cœur de ses projets, comme : Lurçat, Le Corbusier, Georges Braque…et dernièrement Tolkien (Le Seigneur desanneaux) dont les dessins ont été interprétés par les mains des lissiers.

Nous finirons par une petite visite de la ville d’Aubusson et son cartier des artistes. De nouveau nous enfourchons nos machines pour remonter sur le plateau. Sur le chemin nous y découvrirons le « Pont de Senoueix » et son panorama, environnant, typique du plateau : ses Landes, Tourbières, ainsi que des Douglas et Bruyères mais aussi les écrevisses que nous débusquerons dans « le Taurion » qui coule sous le petit pont Romain. Le temps de cette pause au bord de l’eau clair qui s’écoule avec vivacité à nos pieds, nous en profiterons pour partager un Gâteau «  Le Creusois », une autre des nombreuses spécialités locales.

Il est temps de rejoindre notre Hôtel avant une petite halte à Gentioux où trône un monument aux morts bien spécial (je vous laisse faire une recherche sur ce dernier).

Ainsi, direction Vassivière et son Lac partagé entre la Haute Vienne et la Creuse. Nous posons nos montures et prenons possession de nos chambres avec vue sur le lac, ses plages, son ile, et sur quelques petites embarcations de pêcheurs amarrés au pied de l’hôtel. Un air de vacance, en somme…

La fin de cette journée se clôturera autour d’un repas et vins locaux avant de laisser reposer nos têtes remplies d’images et d’informations de cette journée.

Dimanche matin, le soleil rempli nos chambres et le lac reflète déjà les couleurs  dorées et pâles de ce matin de fin d’été.

Un bon petit-déjeuner et nous voilà partis à pieds afin d’arpenter l’Ile de Vassivière, du nom de Pierrefite. Découverte de sculptures, de son parc. Tous ces univers occupant l’espace de l’ile nous transportent dans un voyage initiatique où les siècles s’entrelacent pour faire naître en ce lieu magique, le mariage improbable entre les architectures d’Aldo Rossi et Xavier Fabre, tous 2 architectes du Centre International d’Art et du Paysage, et celles de l’ancien château et domaine agricole de la famille Vassivière, empreintes des maçons de la Creuse. Petit tour en haut du Phare et découverte panoramique des lieux.

Retour vers nos machines et déjeuné local avant de reprendre nos montures. Le chemin du retour se faufilera au travers de  nombreux paysages riches et variés offerts avec générosité par les Vallées de la Corrèze, puis de la Dordogne avec un petit arrêt au barrage de Chastang. Après cette pause nous poursuivrons notre chemin retour via Le : Lot, Tarn et Garonne.

Enfin, après avoir découvert routes rupestres et bucoliques du Plateau de Millevaches et traversé cinq départements nous arrivons sur Toulouse en début de soirée. Motos béquillées nous déposons nos affaires mais pas nos souvenirs de ce week-end rallongé.

 

                                                                                                                            G. Dégemont. 

Thibaud CARTERY

Commentaires (2)

flb1
  • 1. flb1 | 25/09/2019
Bravo Gilles.
Le montage reflète parfaitement notre balade.
Félicitations pour les effets graphiques.
A bientôt. Amitiés, Frank.
Biljp64
  • 2. Biljp64 | 23/09/2019
Merci de nous avoir fait partager une si belle sortie.Les images viennent parfaitement accompagner le commentaire .Bravo
Vous devez être connecté pour poster un commentaire