Rouen : Rouen vous tend le perche

Groupe 2

 

On commencait bien le week end : vigilance orange inondation sur deux départements de la Normandie, vent et forte pluie annoncés.

Samedi 6 octobre

 

Beau soleil pour rejoindre Verneuil sur Avre où j’ai donné rendez –vous pour le départ de cette automnale Normande.

Au fur et à mesure du trajet le ciel se voile et à l’arrivée ciel gris et 13 degré.

C’est chez  Marc  au « Jean Bertin » que je retrouve les 17 participants à cette balade.

 

Après un  bon repas  nous sommes prêt à prendre la route, la météo ne prévoit pas de pluie avant 17 heure.

Bref rappel des consignes de roulage, tous sont déjà des habitués du tiroir.

Patrick, désigné d’office « serre-file » ferme la marche et Jean-Pierre le suivra comme son ombre avec  un véhicule qui nous sera très utile comme consigne pour nos casques et même comme taxi…..

 

Après avoir admiré l’énigmatique façade, seul vestige des ruines du château de la Ferté- Vidame, première pause à Malétable, où nous venons de passer au pied de la chapelle « notre dame de la Salette » surmontée d’une étonnante verrière abritant une statue de la vierge.

 

Quelques photos plus tard nous repartons en direction de Tourouvre, à la sortie de ce bourg nous allons rouler sur une zone d’expérimentation unique en Europe : une route photovoltaïque. Sur cet axe un tronçon de 1,5 km a été recouvert de panneaux photovoltaïques ceux-ci sont capables d’alimenter en énergie une ville de cinq milles habitants.

Encore quelques kilomètres et nous arrivons en vue d’un magnifique monument dans ce petit coin perdu du Perche : la basilique Notre Dame de Montligeon. Un passage au pied de celle-ci avant de stationner les motos permet à chacun d’admirer avec  surprise la beauté  et les volumes de l’édifice. Nous prendrons environ une heure pour découvrir l’histoire de cette simple église de pèlerinage construite entre 1894 et 1911et promu Basilique par la suite.

 

Il est temps de gagner notre hôtel toujours par des routes plus jolies les unes que les autres, nous y arrivons à 18h30 juste au moment où la pluie s’invite. Le patron de l’hôtel Sully, lui aussi motard, nous accueille alors que le vent et la pluie redouble. Pas de problème me direz-vous, sauf que notre restaurant « l Alambic » se trouve à 20minutes de marche ! Allons-nous devoir mettre nos vêtements de pluie pour aller diner ?

C’était sans compter sur la gentillesse de notre hôte et de Jean-Pierre qui, avec leurs véhicules respectifs et en deux rotations nous ont permis d’arriver au restaurant au sec.

Un sans-faute pour cet excellent dîner et en plus à la fin du repas la pluie avait cessé, c’est par une promenade digestive que nous regagnons notre hôtel. Je dois l’avouer, c’est avec une certaine angoisse pour la journée du lendemain, que je cherche alors le sommeil.

 

Dimanche 7 octobre

 

Au réveil le ciel est bas, du vent, mais pas de pluie. A 9h30 départ pour une heure de balade, toujours d’aussi jolies routes où la prudence est de mise, feuilles, gravillons….

Nous arrivons au manoir de Courboyer sur le site du parc naturel du Perche. Nous profitons de la chaleur de ce lieu et avec l’accord du personnel pour prendre un thé ou un café agrémenté d’un nuage de lait.

 Comme pourrait le laisser penser une certaine photo, cela n’était pas fourni par une célèbre maison parisienne, mais apporté par l’organisateur de cette balade.

Une rapide visite du manoir et nous repartons pour une heure de trajet et nous arrivons sur la commune de Boissy-Maugis en pleine nature et au milieu des chevaux au « Bistrot des écurie ».

Ulrike, avec son charmant accent Autrichien nous accueille en ce lieu rénové avec goût ou vieilles pierres et architecture contemporaine sont en harmonie.

Autour d’un repas  qui comble nos papilles nous passons un dernier moment très agréable ensemble.

Nous devons nous quitter, les groupes ce forme par destination, dernières embrassades…

J’arrive à la maison, sur la réserve, presque 400 kilomètres de balade et pas une goutte de pluie….sur la moto

 

Thierry DUPONT

rouen@bmwmcf.com

 

PS : merci pour les nombreux messages reçu à la suite de cette balade automnale !

Thierry DUPONT

Vous devez être connecté pour poster un commentaire