Montpellier : Andorre

Balaruc-les-bains, ses palmiers et sa magnifique  vue, signe du départ… après bien sûr un bon petit déjeuner.
 

C’est l’été indien qui nous tiendra compagnie tout au long du week end, grand soulagement car il en allait de la réputation du DR qui prenait …l’eau(humour).

On avale d’abord quelques kilomètres d’autoroute jusqu’à Narbonne qui nous ouvre les portes des corbières à la sortie 38.

Ah les paysages et les routes sinueuses des Corbières et du Fitou ! 

Au passage nous croisons quelques participants du GS trophy, des virages, des virages et quelques virages....

En bref il y en a à revendre jusqu’à AX les thermes lieu de notre piquenique convivial.

Et nous voilà sur la montée vers le Pas de la Case, … ses bus, ses campings cars, ses voitures qui chauffent et …. Ses coûts télécoms incroyables !! (mais pourquoi ne pas avoir fermé nos mobiles ?!L L J)

La qualité de l’hôtel nous redonne le moral : chambres fastueuses, SPA, garage juste parfait pour nos montures.

Ensuite place à la fièvre du shopping motard (et non pas du samedi soir exténués que nous étions J)

Future moto de Delphine essayée par Christine =>

Et aux tapas pour finir cette journée bien remplie.

 

Sans titre13 1

Olivier après quelques sangrias … =>Sans titre14 1

Rendez-vous vous 8h pour un petit déjeuner continental (Christine deviendra-t-elle une lève tôt ? J) – Départ matinal pour visiter le sanctuaire de Merixtell.

 

Superbe découverte que cette basilique qui abrite la copie de la statue de la vierge de Meritxell : la sainte patronne de l Andorre, L’originale ayant été détruite pendant l’incendie de 1972. 

 

 

Le nouveau sanctuaire est l’œuvre de l’architecte Ricardo Bofill (bien connu à Montpellier pour la réalisation d’ Antigone) qui a réussi l’intégration à ces vallées profondes et encaissées de ce bâtiment moderne, ouvert, lumineux .

Utilisation de l’ardoise et de différents styles architecturaux comme celui de la renaissance italienne pour l’association des couleurs, de l’art roman catalan pour le grand clocher, l’art islamique pour les larges ouvertures et la fontaine d’eau.

 

On se la joue donc cool pour le retour avec l’étape gastronomique attendue de tous et de toutes à Carcassonne  pile à 13h comme prévu – car il ne fallait pas rater l’exceptionnel cassoulet aux saucisses de Toulouse et aux cuisses de canard confites...bien copieux tout ça....

Sans titre19 1

 

Retour paisible au fil de l’eau du canal du midi et un dernier Perrier sous les platanes de Béziers pour nous réveiller un peu de cette douceur estivale.

 

Pour résumer : Excellent week-end de balades, découvertes,  rencontres et bonne humeur.
A très bientôt !!!!

 

Sans titre20 3

 

Guy GARCIA

Commentaires (1)

Biljp64
  • 1. Biljp64 | 22/09/2019
Merci les amis de nous faire partager si rapidement le plaisir que vous avez éprouvé lors de cette sortie .Les photos sont là pour illustrer à merveille le compte rendu.Bravo à vous .
Vous devez être connecté pour poster un commentaire