Automnale 2021 – DR de paris – DR de Lille « Les 7 vallées »

Patrice THOREL Par Le 19/10/2021 à 22:38 2

Dans Régions

Image1 34

« Jeune » (lol) DR Lille, nouveau dans cette fonction, Frédéric s’est très vite rallié à la proposition de la DR Paris pilotée par Éric qui est aussi notre Président National ! Ainsi est donc née la programmation de cette aventure commune entre les Franciliens et les Nordistes.
Le pari était osé, en automne qui présente parfois une météo capricieuse et durant les opérations agricoles, toutefois l’aventure était lancée.

Ainsi, elles et ils partirent (pilotes et passagères) de la concession BMW « Ultimate Moto » à St Maximin pour les Parisiens et de la concession « Europ’Touring » pour les Nordistes, ce samedi 16 octobre 2021. Olivier et son équipe arrageoise ont soigné les petits bobos d’avant départ : gonflage, vérifications, trifouillage GPS et surtout un excellent petit déjeuner ! La fraicheur du petit matin n’a pas entaché la bonne humeur de notre grande équipe. Elles et ils sont 25 motos, 43 aventurier(e)s pour Paris et 10 motos, 11 aventurier(e)s pour Lille. Certains sont venus de loin pour nous rejoindre et ont même profité d’une soirée et d’une nuit dans la magnifique ville d’Arras.

Les deux délégations se sont rejointes à Doullens dans un Bar resto accueillant et offrant toutes les commodités.
Après calage et dernières consignes de roulage le départ de notre cortège (impressionnant) s’effectue dans la joie et la bonne humeur dès 11h (inédit : l’horaire est respecté !)
Ce samedi matin nous permet de traverser successivement les différentes vallées par des routes pittoresques, sinueuses et nous montrant des fermes, villages et paysages magnifiques couverts des couleurs de l’automne, la température commence à s’élever et le soleil est bien présent ; on a pu être surpris par la température clémente et les couches de vêtements commencent à s’enlever et remplir les top cases.
Notre premier arrêt se fait à l’Abbaye de Valloires. Cette magnifique abbaye est une fondation cistercienne du XIIᵉ siècle située sur le territoire de la commune d'Argoules. Reconstruite au XVIIIᵉ siècle, elle est particulièrement bien conservée : pose photo officielle et promesse de revenir pour une visite approfondie.

Image17 1
Image2 25
Image18

Le tracé nous amène par des routes sinueuses procurant un réel plaisir de pilotage vers notre pause déjeuner à l’Auberge des Étangs à Roussent ; nous étions attendus, l’accueil fut excellent tout comme la qualité des plats et service rapide. 

La fine équipe ayant rechargé ses batteries et les réservoirs, la bande de motos rugissantes repart : Direction Montreuil sur Mer en passant par une bonne partie de ces fameuses 7 vallées.

Image3 21
Image5 8
Image6 5

Après une crevaison rapidement réparée et la fatigue se faisant sentir, nous traçons vers l’hôtel. Nous arrivons au Best Western de Montreuil en plein centre historique pour prendre en charge nos chambres. Un parking privatif nous est mis à disposition et toutes les motos pourront s’y reposer en toute quiétude ! 

Surplombant la vallée de la Canche de 40 mètres, Montreuil-sur-Mer a hérité sa vocation de place forte grâce à cette position géographique privilégiée. Née d’un petit monastère, « Monasteriolum », elle devient un axe de circulation majeure de part un fleuve, la Canche, et une route terrestre. Déjà fortifiée à la fin du 9ème siècle et rattachée au domaine royal en 987, Montreuil devient jusqu’en 1204 le seul port de mer des Capétiens. Afin de protéger cette ouverture maritime de premier plan, Philippe Auguste édifie au début du 13ème siècle un puissant château royal et renforce l’enceinte urbaine. Montreuil exporte alors ses draps dont la renommée rivalise jusqu’en Italie avec ceux de Flandre et d’Artois. 

Image7 5
Image8 2
Image9 3
Image10 4

Après avoir profité du bar de l’hôtel nous dînons dans un estaminet typique de la région, établi dans une grande maison bourgeoise dont le nom ne s’invente pas : « Le Coquempot » ! cuisine de produits locaux frais, cuisson à la bière et charcuteries locales ! un vrai programme et un joyeux moment ! 

Ensuite, nous n’avons plus rien entendu, il semblerait que la journée bien remplie ait eu raison des pilotes ……et des copilotes ………………… !!!!

Dimanche 17 octobre, la salle des petits déjeuners du Best western résonne des voix des pilotes : on parle de BMW ! tiens donc ! on parle aussi crevaison !! les uns et les autres s’affairent aux préparatifs de la journée n°2 : carburant, vérification d’usage, …. Ne rien oublier dans la chambre …… il faut être à l’heure pour le départ ………… rendez-vous sur la place …………… ! une vraie fourmilière ! les mines sont radieuses toutes et tous sont contents de se retrouver pour de nouvelles aventures !!!!

Image11 2​​​​​​​

Le parcours de ce dimanche est très agréable, les routes sont sinueuses et les paysages sont superbes sous cette lumière ; les engins agricoles s’invitent ! les vaches sont prioritaires tout comme les trains ! 
Un jour ou le demi-tour nous a éloigné de Claude ……. Frédéric a coupé la circulation mais pas assez longtemps visiblement ! Claude nous retrouvera au déjeuner.

Heureusement que la pluie ne s’est pas invitée car les routes portaient largement les stigmates des récoltes et labourages. Nous avons eu l’occasion de « refaire » un atelier « pose de mèche suite à crevaison » ! ah ces silex qui jalonnent les routes ! hein Philippe ! Thierry est maintenant expert en pose de mèches et Jean-François grand commandeur au gonfleur. Regonflage 5 km plus loin …….

Le resto du midi se profile à l’horizon : on emprunte un mini parcours GS, les RT serrent les fesses …………. Ouf ! on est passé et on est fier de l’avoir fait !

Image12 4
Image13 2
Image14 1

Un bon déjeuner au resto « la Garenne » à Huby St Leu dans la banlieue d’Hesdin clôture notre périple de 2 jours.

Image15 1

Nous avons partagé de bons moments, l’osmose entre les deux DR s’est opérée naturellement et nous avons faits de belles rencontres, tissé des liens et agrandi notre cercle d’amis. Les nouveaux venus ont été immédiatement intégrés dans le respect des valeurs de notre club. On se quitte après le resto vers 15h30 et on se dit : c’est déjà fini ! 

Les Nordistes sont repartis via Arras pour les uns, ou en direct pour les autres. Les Parisiens sont rentrés sans encombre vers 19 heures dans les embouteillages habituels des rentrées de week-end.
Une belle histoire de motardes et motards, une belle aventure à renouveler …….

Le parcours a été magnifiquement tracé par Christophe et la reconnaissance préalable a permis de conforter le choix d’itinéraire permettant le maximum de découvertes, y compris pour les locaux !
Des remerciements appuyés à, Éric qui a été très pédagogue pour cette première co-organisation de la DR Lille, Luc qui a ouvert le tracé durant ces deux journées et à tous les participant(e)s pour leurs marques de sympathie.

Frédéric et Eric

Commentaires

  • Charles78510

    1 Charles78510 Le 02/11/2021

    Bonjour à tous,
    Bravo pour ce chouette récit et un peu triste de ne pas avoir partagé ce moment avec vous tous.
    Alors vivement le prochain.
    A bientôt.
    Charles
  • LindaRemi

    2 LindaRemi Le 21/10/2021

    Un week-end de partage super Sympa ! Des paysages superbes avec des couleurs et lumières exceptionnelles, des courbes inattendues très agréables !
    Un grand merci à tous pour cette nouvelle évasion très appréciée !
    À bientôt pour une nouvelle escapade
    LindaRémi
Vous devez être connecté pour poster un commentaire