2021 Trophée Max Persac

Patrice THOREL Par Le 08/10/2021 à 08:38 2

Dans Nationales

2021 10 02 15 25 25

Les fortes ondées n’ont pas réussi à entamer le moral des 24 motards –dont une motarde ! -  et de leurs 12 passagères, le week-end des 2 et 3 octobre dernier. Pour cause, tous étaient venus célébrer la mémoire de Max Persac, le fondateur de BMW Motorrad Club.

2021 10 02 11 40 08

Tout avait commencé la veille, à l’Hôtel des Châteaux à Azay-le-Rideau, où les premiers arrivants se sont retrouvés pour la soirée et la nuit, avant de prendre le départ PFMTBRPE*, le lendemain matin, autour de leur « DR » tourangeau, Fabrice Milliat. Dans l’intervalle, d’autres motos venues du Mans, de Bourges, d’Angers, de Rouen, de Charente... les avaient rejoints. Il faut dire que le Trophée Persac plait pour ce petit quelque chose de mythique que seuls les mordus de BMW peuvent comprendre.

En tête, Jean-Louis a guidé, de gants de maître, la longue file engagée en « tiroir » sur les routes de Touraine ; tandis que Jean-Jacques, juché sur son attelage en side-car, fermait habilement la marche.  Première étape pour la vingtaine d’engins : l’Abbaye de Fontevraud où une visite libre a permis de découvrir pour les uns, redécouvrir pour les autres, l’édifice majestueux, tour à tour abbaye de femmes – dès sa construction au XIIe siècle, « maison » des Plantagenêt, puis centrale pénitentiaire parmi les plus dures de France (de 1814 à 1963). Aujourd’hui dédiée à l’art moderne, l’abbaye de Fontevraud et plus particulièrement la basilique Saint-Denis, nécropole des gisants d’Aliénor d’Aquitaine, de son époux le roi Henri II, de son fils favori, Richard Coeur de Lion et d’Isabelle d’Angoulême, sa belle-fille, ont eu leur petit effet « waouhh » sur le groupe. 

2021 10 02 10 38 44

Après le déjeuner, tout un chacun s’en est remis à la bonne connaissance du terrain de leur meneur qui les a notamment entraînés sur les traces de la Loire à Vélo, de Chinon, de Saumur et des jolies demeures dont la Touraine a le secret. Il était près de 17h30 lorsque le groupe a rejoint l’hôtel pour un repos mérité. Il faut dire que dans l’après-midi, la pluie s’était mise à tomber et le vent avait durci le circuit. 

Bonne surprise le soir venu, puisque le Président Eric et Marie, mais aussi Babeth et Patrice, Et Jacques faisaient, à leur tour, escale sur le chemin qui les ramenait de leur périple Espagne-Portugal. Quelle bonne ambiance autour des deux longues tables tout au long de la soirée. L’occasion pour les « nouveaux » de tendre l’oreille pour écouter souvenirs et anecdotes. « Pour participer au Trophée Max-Persac, cela suppose d’avoir voyagé via des communes dont le nom commence par chaque initiale de Persac, et dans l’ordre de surcroît. Pour le prouver, la tradition veut que des photos soient prises et le sceau de chaque mairie, recueilli », explique Babeth, véritable mémoire vivante du club. Les récompenses bien méritées ont été remises à Alain, venu des Sables-d’Olonne, à Anne (Rouen) et à Jérôme (Tours). 

2021 10 03 13 53 12

Le lendemain, on a repris les mêmes (ou presque) et on a recommencé. Au programme : près de 150 km durant la matinée fortement arrosée par la pluie. A midi, fin de l’étape sur les bords de l’Indre pour un merveilleux déjeuner à la Guinguette de Montbazon depuis laquelle chacun a pris la route du retour. Et le DR, Fabrice, de conclure : « Cela me donne envie de recaler une sortie très vite, pourquoi pas fin novembre ? ». 

Un grand merci à "Nathalie" pour ce résumé.

*Plein Fait, Moteur Tournant, Béquille Relevée, Première Engagée

Commentaires

  • Pthorel

    1 Pthorel Le 08/10/2021

    Bravo aux organisateurs pour cette belle sortie.....
  • EricSallou

    2 EricSallou Le 08/10/2021

    Bravo Nathalie pour ce compte-rendu et à Fabrice et aux Tourangeaux pour l'organisation de cette sortie coutumière !

    Eric
Vous devez être connecté pour poster un commentaire