Bordeaux : Road Trip Garmisch

Ce sont 7 Équipages conduits  par la Délégation de Bordeaux-Bayonne du BMWMCF qui ont pris le départ le 2 juillet au matin pour GARMISCH PARTENKIRSCHEN afin de participer aux BMW MOTORRAD DAY’S 2019.

 

Plusieurs étapes ont été programmées pour réaliser une boucle aller/retour de 3200  Kms pendant 9 jours.

La première étape , 770 kms  par autoroute pour un gain de temps nous a conduit aux pieds des Alpes dans la station de La Clusaz ou nous étions loges dans un Hôtel au cœur de la station . Après avoir mis les motos en securité pour la nuit au parking municipal sous terrain . Diner a l’hôtel et nuit de repos pour tout le monde .

 

 

Mercredi 3 Juillet :  Cap Le lac de Côme (395 Kms )

Petit déjeuner , motos chargées et moteur chaud .. Départ en convoi pour le tunnel du Mont Blanc via Megève et Chamonix.  Formalités d’entrée  et file d’attente pour une traversée moto par moto vers la vallée d’Aoste au bout du tunnel. Au contournement de Milan sur l’autoroute une tempête de grêle nous a contraint à nous refugier sous un tunnel en compagnie d’autres motards. 

Une fois celle-ci passée , nous avons par précaution conservé nos tenues de pluie et avons fait route vers les bords du lac a Valmadrera pour rejoindre notre étape du soir, l’hôtel BELLA VISTA les pieds dans l’eau avec s’il vous plait un garage privatif tout spécialement réservé pour nos machines. 

Nous y séjournerons deux nuits pour mieux profiter du tour du lac le lendemain , avec un arrêt shoping  à BELLAGIO et la visite du Musée MOTO GUZZI à Mandello del Lario ou nous n’avons pas hésité à hisser les couleurs du BMWMCF sur le portail de l’usine. 

De retour à l’hôtel en fin d’après-midi , d’aucun en ont profités pour faire un plongeon dans l’eau très claire du lac sous les sourires et les regards de nos amis restes sagement sur leurs balcons.

Vendredi 5 Juillet : Cap sur les lacets du STELVIO et direction BERWANG (250 Kms )  a proximité de Leermos et de Garmisch

8Heures moteurs chauds machine chargées, départ pour le tour du lac côte ouest … et retour des tunnels interminables Italiens avec en prime les marques noires de pollution sur le nez a la sortie .

La route entre le lac de Come et l’entrée Italienne du Stelvio n’est pas forcement la plus belle , de longues lignes droites monotones traversent des villages sans cachets souvent gris de béton , mais à l’approche du  massif montagneux  ses chapeaux blancs neigeux  les panoramas nous  explosent au visage.

Stop carburant avant l’ascension du Stelvio et déjà beaucoup de motos autour de nous , avec des pilotes bien chargés d’adrénaline … Prudence donc est à l’ordre du jour ,ce qui se confirmera très vite dans les prochaine kilomètres et dès les premiers virages … En effet c’est un Traffic de camping-car , d’autobus de tourisme , de hordes de vélos et surtout de centaines de motos évoluant par grappe a grande vitesse au milieu desquels nous devons nous frayer un chemin. Des centaines de motos lancées à grande vitesse par des pilotes souvent imprudents nous doublent , en fait c’est un gigantesque RUN MOTO … pourtant nous ne sommes pas à PIKES PIKE .

L’arrivée au sommet nous permet une  courte pause après avoir trouvé un emplacement a peu prêt safe pour nous garer , le temps de quelques photos pour immortaliser l’instant et l’achat de stickers . Dans cette ambiance nous préférons reprendre la route et descendre cote Autrichien vers BERWANG .

Au cour de la descente nous profiterons d’une GASTHAUS à flanc de montagne pour nous restaurer et évacuer la  tension accumulée par ce trafic incroyable . 

La route dans les vallées Autrichienne est un régal tant pour les yeux que pour les odeurs , les paysans font les foins à la méthode artisanale  avec un râteau en bois à main, et l’odeur de l’herbe fraiche coupée envahie l’atmosphère. 

En fin d’après-midi nous voici garés devant notre très bel hôtel a BERWANG , et confortablement installés dans des chambres spacieuses toutes de bois garnis . Diner sur place en demi-pension , plaisanteries et rires toujours au menu depuis le départ de notre voyage  

 

Samedi 6 juillet :The D DAY.. enfin the BMW DAY cap sur Garmish a 20 kilometres

Dès notre arrivée a Garmisch nous étions plonges dans un embouteillage de moto .. que des BMW et surtout des GS a croire que toute la production BMW s’était donnée rendez-vous ce jour-là .. Panneau a l’entrée de Garmish annonçant la manifestation et circulation encadrée réservée exclusivement aux motos pour accéder au parc des expositions ou se tient la manifestation. Nous sommes dirigés vers des immenses prairies ou les emplacements motos sont matérialisés par de la rubalise et a chaque place une petite planchette carrée de bois était à disposition des motards pour poser la béquille latérale.. Deutsche organization Naturlich … Nous prenons soin de stationner nos motos près d’une grange endroit stratégique visible de loin pour pouvoir retrouver nos emplacements au milieu de ses milliers de motos .

Visite des stands d’exposants :  WUNDERLICH , SV MOTEC , BMW et du chapiteau central ou était exposé la future nouvelle R 18. BICYLINDRE FLAT.

Un passage à la tente du BMW MCF dans le village « club »pour saluer notre Président ,« Coco » ,et bien d’autres Amis 

Stop restauration sous le chapiteau central avec au menu : Kartofel salad , jarret de porc et Bière     de rigueur.

 Vu Le temps menaçant de l’après-midi nous décidons de prendre le petit train pour faire l’ascension du SUGSPITZE .

En fin d’après-midi de retour sur la manifestation, nous sommes surpris par un orage violent et nous nous refugions sous la tente de la boutique BMW … comme par Hazard , les CB se sont mises en marche !   

Nous profitons d’une brève accalmie pour foncer vers nos motos , enfiler nos vêtements   de pluie et   retourner vers  notre hôtel pour diner et faire sèchera nos affaires.

 

Dimanche 7 Juillet : 8heures sous la pluie départ vers Munich 130 kms en direction de « DAS WELT BMW »

Compte tenu du temps pluvieux nous décidons de prendre tout notre temps pour visiter le show-room BMW et le musée situé de l’autre cote de la passerelle au pieds des 4 Tours BMW . Nous sommes impressionnes  par l’architecture des bâtiments et  la stature de l’édifice  versus le musée MOTO GUZZI qui nous a semble d’une autre époque en comparaison. Certes les moyens ne sont pas les mêmes , mais il faut reconnaitre que BMW fait très fort, jusqu’aux consignes de grands volumes mises a disposition gratuitement des visiteurs pour y laisser casques gants blousons etc.

C’est un véritable voyage à travers le temps que nous vivons au cours de notre visite , moteurs d’avions , production de voitures , murs de motos sous verre sur plusieurs étages  etc… Nous y resterons 4 heures.

A l’issue de notre visite , direction la HOPBRAUHAUS , véritables temple Munichois de la Bière et lieu emblématique de l’OCTOBER FEST située au cœur du centre-ville , pour y déguster une choucroute locale arrosée d’une Pinte de Bière sous les lambris des salles de restauration sur 3 étages. 

Une fois le repas terminé retour vers nos Motos pour rejoindre plus à l’est le Lac d’HERRENCHIEMSEE et notre Hôtel étape du soir .

 

Lundi 8 Juillet : Cap à l’ouest pour le Lac de Constance – Bodensee  321 Kms.

C’est encore sous la pluie qui ne nous a pas quitté depuis la veille que nous prenons la route pour Constance , la traversé de Munich par le RING EXTERIEUR , souvent sous terrain et bardé de bifurcations ( donc pas de signal GPS) nous impose une extrême vigilance et surtout un sens du directionnel très intuitif…Nous y passerons 1H30 ; puis enfin sur l’autoroute nous sommes stoppés a environ 20 kms par un embouteillage monstre sans aucun accès de dégagement pour nos motos.. Moteur coupé nous y resterons 1H30 heureusement sans pluie.. Dès que le bouchon se décongestionne , nous nous échappons par une petite route secondaire et marquons la pause dans un restaurant. 

Nous avons pris beaucoup de retard lors de  la traversée de Munich et cet arrêta forcé sur autoroute , il faut prévoir lors de ses déplacements en Allemagne , du temps car les autoroutes et routes sont très fréquentés et le trafic y est très important , il y a beaucoup de travaux occasionnant des ralentissements et des déviations ( super pour les GPS) .

Pour distraire nos équipages nous embarquons à bord d’un ferry pour rejoindre la presqu’ile de Constance ou nous y passerons 2 heures de détente dans le centre-ville historique .

C’est vers 19 Heures que nous couperons nos moteurs a l’entrée de la Foret  Noire face à notre hôtel d’architecture bavaroise. Diner et une bonne nuit de repos au programme pur chacun de nous.

 

Mardi 9 Juillet : Dernière étape en Allemagne et direction la mythique hoch Schwarzwald strasse RD 500 pour rejoindre Soulzmath dans le vignoble Alsacien (250 Kms)

 

Route magnifique qui serpente sur les cols de la foret moire au milieu des pins et des prairies. Par ci par là quelques fermes  Bavaroises , c’est un véritable paysage de carte postale que nous traversons a une allure de sénateur pour mieux apprécier le décor . Nous effectuons un ravitaillement dans un super marche local pour un piquenique  improvisé au sommet d’une montagne dans une prairie face a la vallée , c’est  a Éric parti en éclaireur que revenait la découverte de notre stop champêtre. C’est sur le drapeau du Club, utilisé comme nappe de circonstance a même la prairie , que nous dégusterons  nos  agapes et ces instants pris au temps au cœur  de la nature profonde de la  SHWARZWALD FOREST  

 

En fin d’après-midi passage de la frontière , et retour en France dans le vignoble alsacien ou nous étions attendus pour un BBQ  en terrasse chez un Ami a Soulzmath. Une soirée animée haute en couleur et bien sur dégustation de vins d’alsace de rigueur. 

 

Mercredi 10 Juillet : Très grosse étape du jour retour des  équipages vers leurs domiciles et pour les Bordelais  890 Kms a tomber pour être à la maison le soir, un peu plus pour notre ami Cyrille qui descend sur Bayonne

 

C’est la tête pleine de paysages , de panoramas et de souvenirs que nous mettrons un terme a ce très beau ROAD TRIP hors des sentiers battus . Tout ce voyage s’est déroulé sous le signe de la convivialité , de la complicité dans l’humour en  parfaite harmonie avec tous  les équipages, sans aucun problème mécanique ou de sante .

Telles sont les valeurs qui animent le Club  et qui ont dictées notre voyage . A bientôt sur nos lignes pour un prochain Road Trip d’ors et déjà rendez-vous est pris pour 2020 

 

Amitiés

JC 

 

Jean Claude ROUSTAN

Commentaires (2)

Chris
  • 1. Chris | 24/07/2019
Bravo ! pour cette aventure

En espérant pouvoir y participer l'année prochaine
Biljp64
  • 2. Biljp64 | 21/07/2019
Bonjour JCL .Dommage de ne pas voir de commentaires sur ton voyage , pourtant très évocateur du plaisir éprouvé.Avec un décalage de 24 heures nous avons effectué un trajet identique après GPK .Il semble qu’il vaille mieux passer par st gallen - Zurich-bâle puis remonter vers forêt noire .Enfin, un beau voyage pourvu que BM ne déplace pas Motorrad days vers Berlin les années suivantes ce qui augmenterait le trajet pour les motards du sud ouest avec 3 jours de liaison. A bientôt.jp
Vous devez être connecté pour poster un commentaire