Annecy: Visite de Genève en Tramway historique

Vgth

Visite de Genève en tramway historique

 

A l’initiative de Thierry CROSIER, père comblé d’un élu au Comité directeur du club, nous sommes venus 31 en ce dimanche neigeux du 3 février 2019 nous promener à Genève dans un tramway d’époque. Plus précisément de 1901 révisé en 1936. De l’époque des premières Béhèmes, nées en 1920.

Et c’est tout pareil, ou presque. Le wattman conduit debout, les 2 mains occupées, comme sur une GS, attentif aux indications du co-Wattman, comme les pilotes avec leurs passagères. Pas de rétroviseurs, un tram est prioritaire, mais des sièges chauffants, comme nous. Et le tramway tient bien la route, surtout dans les courbes (sans risque de déraillage comme on dit à Genève). Comme nos routières.

Une seule différence notable à souligner : dégustation à bord en guise d’apéritif d’un vin produit à quelques encablures d’Evian, (cité de l’eau), et servi par Fabienne, la maman de l’élu.

Boire et se faire conduire ! Vive le tramway.

Vgth1

Assis face à face, les pieds bien au chaud dans le couloir central, à nous d’admirer le jet d’eau emblème de Genève, le grand théâtre, le palais des nations unies et les grandes artères de la cité calviniste. Voyage d’environ deux heures, avec des pointes à 35 km à l’heure. !

Puis migration pédestre vers le restaurant, sis en face d’un bâtiment austère, siège à la fois de la mairie et du gouvernement de l’état de Genève. Sa rampe intérieure d’accès, pavée, accessible aux chevaux, a permis aux fins pilotes du groupe d’expliquer que les GS pouvaient la gravir, mais sans doute pas y faire demi-tour.

Après une excellente fondue, promenade digestive, par de grandes et petites rues connues des seuls franco-genevois du groupe. Passage par le parc des Bastions, et sa fresque monumentale en hommage à ceux qui inspirèrent et dirigèrent les Réformés., et les accueillirent après la révocation de l’édit de Nantes.

Dernier crochet par le quartier de Carouge, dit quartier des Sardes, typique avec ses placettes et ses petites échoppes de bijoutiers, horlogers et artisans d’art.

Et retour aux voitures, sans tâtonner. Pile poil ! 

Bises, adieux, et promesse de nous retrouver bientôt pour une sortie raquettes (à neige) et lampes frontales.

 

Daniel Vautrin

 

Cyrille Sisso.   annecy@bmwmcf.com

Les Savoyards

Commentaires (2)

vick
  • 1. vick | 13/02/2019
Une belle sortie malgré le froid et la neige à refaire dans le meme esprit et sur un autre sujet.Merci Fabienne et Thierry
C etait tip top
Serge
fab_eric
  • 2. fab_eric | 11/02/2019
Ce fut réellement un grand moment de convivialité dans le frima hivernal très bien retranscrit par Daniel.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire