Aix-en-Provence : les Bisons d'Europe

Etait-ce fait exprès, prédestiné mais me voilà à rouler avec de grosses motos et des motards chevronnés dans un club inconnu et en région inconnue.

Que suis-je venue faire ici, au milieu de ces « bisons d’Europe à 2 roues »? (si on peut dire ça sans vexer car je me sens très humble…).

Dsc 2233

 

Cela a commencé par mon copain crusieériste qui m’invite à participer à cette sortie dans les Cévennes.

Inscrite au dernier moment (le temps va trop vite), je me rends à la concession BMW de Nîmes samedi à 10H.  Et là, je suis arrivée par l’entrée « officielle «  et eux par ailleurs, on s’est un peu attendu, heureusement le petit déjeuner a rassemblé!

Présentations, j’ai l’impression que tout le monde se connait, 6 motos et 9 personnes…

On part, Visite du marché à Uzès (en fait le marché est bien plus grand qu’imaginé!)!puis, grandes routes avec courbes rapides, moi je suis prudente, pas encore dans le rythme. Arrêt casse-croute  devant un paysage sublime face à la vallée de la Cèze, il fait chaud…

On repart, là, cela ne plaisante plus, petites routes, sous-bois, pas trop de monde, les motos bondissent jusqu’à ce que l’un d’entre nous craque et s’arrête pour faire des photos à la sortie de gorges (où il est en fait impossible de s’arrêter).

 

 

Les pauses sont sympas, on parle moto et voyages à moto….

Et c’est reparti de la même façon, avec de temps en temps un arrêt café ou coca.

Nuit en Margeride, à Le Malzieu, petite ville avec de beaux remparts.

Tout est super bien organisé et minuté.

Lionel est un vrai chef!

P9150002
Dsc 2269

 

 Soirée tranquille, on est tous un peu crevé, 260 km depuis Nîmes (bien plus pour la plupart), essentiellement des petites routes sans un morceau de ligne droite! Diner propice à l’évocation des souvenirs des derniers voyages de l’été qui s’achève par les plus nomades d’entre nous…

Dimanche, nous rendons visite aux Bisons de Sainte Eulalie en Margeride, cela m’a bien plus, les animaux sont sereins, les chevaux des calèches en bon état et bien dans leur tête, parfait. Moment Nature et Histoire….

 

 

Puis repartis vers le lac de Naussac, il fait gris mais c’est mieux car moins chaud, pique-nique au bord du Lac, tout le monde est détendu, Guy fait peur aux passants avec son bonnet de bison.  

Chacun évoque son prochain projet de route, et je me sens un peu décalée avec mon antiquité…Mais bon, j’assume car j’adore ma moto, elle me va parfaitement, une autre serait surement plus compliqué à conduire….

Dsc 2310
Dsc 2322

 

Dernier arrêt à Ruoms, au milieu des touristes et des autres motards ardéchois, un dernier salut, la promesse de se revoir et de faire un mini compte rendu!

Voilà, c’est fait, direction Lyon,- 250 km d’une autoroute pleine de bouchons et de motards qui rentrent du Bol d’Or, je ne me sens pas perdue!

Lundi matin, je serais surement un peu moulue après ces 1000km dans le Week-End, mais j’ai apprécié d’être accueillie avec sympathie et sans discrimination par le BMWMCF de la région de Marseille, j’ai fait de belles rencontres, j’ai découvert de nouvelles façons de voir la moto, et me suis éclatée à rouler avec ma R1200C  !!

 

Patricia

Lionel FARGUES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire